Pour la 3ème année consécutive en effet, l’audit externe des états financiers de la CNSSAP, réalisé par la firme internationale PricewaterhouseCoopers (PwC), a abouti à leur certification sans réserve.

En effet, il est de coutume, dans la tradition de la gestion prudentielle de mise au sein de la CNSSAP d’effectuer permanemment des audits internes des différentes activités au sein de l’institution. Un coup d’œil est cependant particulièrement mis sur les finances qui constituent la sève de la branche Exploitation, grâce à laquelle celle-ci tire les moyens de répondre aux engagements de l’institution qui débouchent tous au paiement effectif et régulier des prestations de sécurité sociale. La CNSSAP étant une institution financière spécialisée, et qui gère les flux financiers essentiellement issus des cotisations sociales, il ne semble guère anodin qu’elle fasse scanner à échéance ses états financiers, afin de se rassurer et surtout de rassurer la clientèle ainsi que les partenaires de l’orthodoxie avec laquelle ses finances sont gérées.

La grande nouvelle vient de tomber ce 08 septembre 2020, suite au Rapport de l’auditeur indépendant sur les états financiers de la CNSSAP au 31 décembre 2019.

Le parcours de l’établissement de cette étape finale a été long, notamment en raison de la situation sanitaire, avant laquelle les travaux d’audit ont officiellement débuté. Cependant, l’intérêt du parachèvement de l’exercice est marqué par la conclusion des observations de l’auditeur indépendant qui renseigne que les états sont certifiés sans réserve. Pour l’histoire, ce sera la troisième fois de suite que cela survienne.

Pour un exploit, ç’en est un. Mais les résultats de ces audits externes et indépendants révèlent aussi que la bonne gestion des finances, le respect des ratios financiers de pilotage, la veille financière notamment avec la constitution des réserves sont un vécu qui traverse les années depuis l’opérationnalisation de la CNSSAP en 2017.

Pour aller bien en détails, le rapport de l’audit est annexé du bilan pour l’exercice concerné, du compte des résultats ainsi que des annexes contenant le résumé des principales méthodes comptables et d’autres notes explicatives pour l’exercice clos à la date du 31 décembre 2019. On peut y lire que les principaux ratios de gestion sont restés au vert et conformes aux normes. Les ratios de charge de fonctionnement sont restés contenus en dessous de la norme de 15% en 2019. Le ratio du résultat net par rapport aux cotisations s’est chiffré à 85,6%, largement au-dessus de la norme qui est d’au moins 20%. Le ratio d’autosuffisance s’est situé à 518%, nettement supérieur à la norme minimale de 120%.

Ce fut donc la dernière lumière qui devait éclairer le rapport annuel 2019 finalisé et qui sera mis à la disposition du public dans les tout prochains jours.

Pour l’heure, dans l’optique de l’amélioration continue, la CNSSAP est plus que jamais tenue à exploiter cette expérience qui commence à prendre de l’âge afin de mieux affûter l’avenir. Cela est loin d’être le fruit du hasard, il faudra bien que le travail acharné demeure le maître-mot de toute initiative.

 

A PROPOS
Aile 4, 2ème étage
Bâtiment de la Fonction Publique
Kinshasa/Gombe
contact@cnssap.cd
www.cnssap.cd